La Poste Paris 18e : la direction organise le chaos

31 Janvier 2018

Depuis le mois de décembre, les habitants du 18e arrondissement de Paris qui attendent une lettre recommandée, un paquet, un abonnement ou simplement du courrier ont pu constater que la distribution de celui-ci était devenue plus qu’aléatoire. C’est le résultat d’une réorganisation qui s’est traduite, après bien d’autres, par des suppressions de postes.

Plusieurs milliers de lettres recommandées arrivent chaque jour dans l’établissement et il est impossible d’écouler ce trafic au fur et à mesure. Les facteurs se retrouvent avec 80 recommandés, et parfois plus, à présenter. Pendant un mois, ces recommandés se sont empilés dans une salle de réunion. Faute de personnel pour les faire distribuer, la direction a fait rédiger à l’avance des avis disant aux usagers de venir récupérer leur recommandé à un bureau. Une dame qui avait quatre objets à retirer a dû aller les chercher dans quatre bureaux différents.

Quinze postiers ont été transférés dans un nouveau site, à la porte d’Aubervilliers. Ils reçoivent le courrier et le préparent à même le sol.

Des habitants qui attendaient un courrier important, un passeport, des cartes grises, un contrat de travail ou un colis, ont dû patienter de longues semaines, à moins que l’envoi n’ait été retourné à l’expéditeur, le destinataire n’ayant pas été prévenu.

Après les facteurs, les usagers peuvent donc constater que c’est la direction qui désorganise la distribution. Mais pour celle-ci, tout va bien. Comme elle le disait aux usagers dans son mot accompagnant les avis de mise en instance : « La présentation des recommandés à domicile reprendra dans les meilleurs délais. » Ben voyons !

Correspondant LO