Vannes : les urgences débordent

17 Janvier 2018

Une trentaine de soignants des urgences de l’hôpital de Vannes, soit 80 % de l’effectif, étaient en grève lundi 8 janvier.

Selon la CGT de l’hôpital, les urgences accueillent de 130 à 200 patients par jour et, disent les soignants, « il n’y a pas de régulation, nous n’avons plus de lits, plus un brancard de disponible ! »

La situation est similaire à Saint-Brieuc ou Lorient, où les économies détériorent de plus en plus les conditions d’accueil des malades et les conditions de travail des salariés.