Toyota, bienfaiteur des chômeurs ?

17 Janvier 2018

Le conseil régional des Hauts-de-France loue, pour 2 euros par jour pendant deux mois, une quarantaine de voitures à des chômeurs qui viennent de trouver un emploi et qui n’ont ni transport en commun ni véhicule pour se rendre à leur travail.

Toyota a annoncé qu’il ajoutait dix modèles Yaris à ce parc de véhicules. Cette publicité dans les journaux ne lui coûtera pas bien cher : il s’agit de Yaris d’occasion que Toyota récupérera au bout d’un an pour les revendre.

Tant mieux pour les dix personnes de plus qui pourront ainsi se rendre à leur nouveau travail. Cela ne fait cependant pas de Toyota le bienfaiteur que la direction voudrait faire croire. Si elle voulait vraiment aider des chômeurs, elle devrait commencer par embaucher… et arrêter les licenciements !

Correspondant LO