Milliardaires : de plus en plus riches

03 Janvier 2018

Le classement mondial des grandes fortunes réalisé par Bloomberg indique que les 500 personnes les plus riches au monde ont vu leur fortune augmenter de 23 % en 2017, un accroissement qui s’explique notamment par l’envolée des places boursières. Ces 500 milliardaires se sont enrichis en un an de 1 000 milliards de dollars supplémentaires, soit quatre fois plus qu’en 2016. Leur fortune cumulée se monte désormais à 5 400 milliards de dollars, deux fois le PIB de la France.

En tête du classement se trouve le patron d’Amazon, Jeff Bezos, avec une fortune personnelle de 100 milliards de dollars. Il a accru sa fortune de 34 milliards en un an, et engrange chaque minute 65 000 dollars (54 000 euros).

Bernard Arnault, première fortune française, propriétaire du groupe de luxe LVMH, arrive en sixième position du classement, avec 62 milliards de dollars. Également présente dans le classement au dix-huitième rang, Françoise Bettencourt Meyers, héritière du groupe L’Oréal, avec 44 milliards. François Pinault, patron du groupe Kering (incluant la marque Gucci, entre autres) les suit avec 26 milliards, ainsi que Dassault, au trente-neuvième rang avec 22 milliards. La fortune de ces quatre individus équivaut à la dette de la Sécurité sociale, qui sert de prétexte à baisser les allocations retraites et les remboursements maladie de toute la population en France.

Pour permettre à une minorité de s’enrichir toujours plus, la recette du capitalisme est simple : plus d’exploitation et plus de pauvreté sur cette planète où, en 2017, une personne sur dix vit avec moins de deux dollars par jour.

Gaëlle Regent