Légion d’horreur

03 Janvier 2018

Le médecin humanitaire Raphaël Pitti, qui avait soutenu Marcon et qui avait été décoré de la Légion d’honneur, vient de la renvoyer pour protester contre les conditions indignes d’accueil que le gouvernement impose aux migrants.

Il les trouve en effet honteuses en comparaison de celles de Belgique et d’Allemagne, qu’il a pu visiter. Il dénonce Collomb, qui entend trier les migrants de façon arbitraire en déclarant qu’il acceptera un Érythréen ou un Syrien, mais pas un Sénégalais. Comme s’ils n’étaient pas égaux face à la misère que leur imposent les grandes puissances !