Budget militaire : en hausse

03 Janvier 2018

Quelques jours avant la fin de l’année, Florence Parly, la ministre des Armées, a claironné tout heureuse qu’elle avait réussi à débloquer 700 millions d’euros pour son ministère.

On se souvient que l’été dernier le chef d’état-major des armées avait démissionné, n’ayant pu obtenir du nouveau président Macron qu’il renonce à un gel des crédits à peu près équivalent. Six mois plus tard, généraux et amiraux ont de quoi être satisfaits.

D’autant plus que le budget 2018, récemment voté, va mettre à leur disposition 1,8 milliard d’euros de plus qu’en 2017 et que le gouvernement a annoncé que le budget militaire annuel augmentera chaque année pendant tout le quinquennat. Il passera ainsi de 32,4 milliards l’an passé à 41 milliards en 2022. Sans compter les rallonges qui, chaque année, doivent couvrir le coût important des opérations extérieures mobilisant environ 20 000 soldats français, avec tout leur matériel. En attendant pire…

Lucien DÉTROIT