Inspecteur Gadget

13 Décembre 2017

Blanquer n’est pas en panne d’idées pour résoudre les problèmes de l’Éducation nationale.

Dans une émission de radio, dimanche 10 décembre, il a sorti de son chapeau un catalogue complet de solutions miracles : en plus de faire faire une dictée quotidienne dans les classes de primaire, Blanquer souhaite interdire l’usage du téléphone portable dans les établissements, autoriser les redoublements, permettre aux établissements qui le souhaitent d’imposer le port de l’uniforme, créer une chorale dans chaque collège pour la rentrée 2019. Et ce n’est qu’un début...

Le point commun entre toutes ces propositions est de faire du neuf avec du vieux. La dictée ? Najat Vallaud-Belkacem y avait pensé avant lui. Les redoublements seront autorisés, mais, comme avant, ils devront rester « exceptionnels ». Quant au port de l’uniforme, c’est le rêve de tous les nostalgiques du clairon et autres levées de drapeau, qui pensent que marcher au pas pourrait rendre les élèves plus réceptifs à l’enseignement.

Reste l’idée de la chorale. Celle-ci pourrait paraître originale si elle ne faisait pas déjà partie des options offertes aux élèves et si Pétain, durant le régime de Vichy, n’avait pensé, bien avant le ministre actuel, à faire chanter les élèves en chœur avec son « Maréchal, nous voilà »!

Blanquer ne propose que des gadgets ayant l’avantage de ne pas l’obliger à créer des postes de personnel éducatif, la seule chose pourtant qui permettrait à terme de changer la donne dans les établissements scolaires.

Marianne LAMIRAL