Ah Melenchonino bello, tchi tchi

06 Décembre 2017

Jean-Luc Melenchon a félicité les nationalistes corses de leur victoire électorale… puisqu’elle a ridiculisé les candidats de Macron et de Le Pen. Et de se réjouir de la déconfiture du PCF, coupable d’avoir osé intituler sa liste Corse insoumise. Chacun sait que l’adjectif est réservé au seul usage de Mélenchon.

Manifestement , les beaux parleurs, prêts à tout promettre sans jamais s’attaquer au pouvoir du patronat, se comprennent. Qu’ils parlent corse ou républicain dans le texte.