Ingersheim : ton Unis vers bio impitoyable

08 Novembre 2017

Les salariés du magasin Unis vers bio d’Ingersheim, dans le Haut-Rhin, étaient en grève vendredi 3 novembre afin de dénoncer des conditions de travail difficiles : avertissements abusifs, non-respect des grilles de salaire, travail en sous-effectif.

Autre pression vécue par les salariés : le versement de primes, dont le montant variait à la tête de l’employé, mais que la direction souhaite finalement supprimer totalement.

Pour justifier ces reculs, la direction évoque l’installation d’un concurrent à proximité. La concurrence, c’est le grand bluff des patrons ! Ces pratiques étaient déjà d’actualité avant l’installation de ce nouveau magasin. Les salariés sont déterminés à se faire respecter et ont le soutien des clients, via une pétition qui a recueilli 260 signatures.

L. S.