Aéroport de Lyon : une grève efficace chez Samsic Airport !

08 Novembre 2017

À l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, les travailleurs APMR (Assistance des personnes à mobilité réduite) du groupe Samsic Airport se sont mis en grève jeudi 2 novembre pour réclamer des embauches en CDI, des augmentations de salaire et des moyens supplémentaires pour le transport des personnes handicapées.

Depuis le rachat de l’aéroport par Vinci, la concurrence entre les prestataires de service, comme Samsic implanté dans une quinzaine d’aéroports pour la sûreté, l’aide aux personnes, le chargement, etc., s’accroît à grande vitesse. Cela se traduit par un manque de personnel, toujours plus de travail à accomplir, des salaires tirés vers le bas et des contrats de plus en plus précaires. Avec l’ouverture d’un nouveau terminal, il y a un mois, les tâches à effectuer ont augmenté considérablement.

Les employés ont calculé qu’ils parcourent douze kilomètres à pied par jour pour effectuer les prestations d’aide aux personnes handicapées. Ils le font dans des chaussures inadaptées qui font mal aux pieds, sans pouvoir faire de pause, ni même pouvoir se désaltérer. Ils ne sont que douze pour s’occuper des personnes à mobilité réduite quand huit ou neuf vols arrivent en même temps !

Après un seul jour de grève, la direction a cédé sur plusieurs revendications, dont sept embauches en CDI et une salle de pause. Une grève qui a payé et redonne le moral !

Correspondant LO