Saint-Martin, Saint-Barth et... Saint Macron

13 Septembre 2017

« Saint-Martin renaîtra », « la reconstruction se fera », « l’école reprendra, l’eau potable reviendra. » Voilà ce que Saint Macron a déclaré à Saint-Martin : et tout sur le même mode du futur. L’espoir fait vivre...

Les écoles devraient rouvrir sous des tentes gonflables, dans cette chaleur et cette humidité, et dans une saison cyclonique qui se termine au 1er décembre. Est-ce vraiment une bonne solution, même d’attente ? La FSU en tout cas la dénonce.

« Nous avons tout anticipé », « le pont aérien a été le plus important depuis la Seconde Guerre mondiale » avait déclaré Macron à son arrivée à Pointe-à-Pitre mardi 12 septembre. Mais au même moment, des centaines de personnes attendaient leur évacuation dans une chaleur étouffante à Saint-Martin, six jours après Irma.

Ce voyage fut une véritable opération d’illusionniste, de faiseur de miracles… futurs. Macron parti, la population et surtout les plus pauvres, les plus démunis, se retrouveront devant la même brutale réalité du dénuement extrême qui pour certains est leur mode de vie permanent.

Macron, se moque du monde avec son numéro de prince venant calmer ses sujets sur ses terres lointaines. Beaucoup en étaient conscients qui lui ont fait sentir leur colère.

P J-C