Le bal des hypocrites

13 Septembre 2017

« Les propriétaires sont excédés par tant d’acharnement ! », a réagi l’Union nationale des propriétaires immobiliers à la demande qui leur était faite par Macron de baisser les loyers de 5 euros, pour compenser la baisse des aides au logement au 1er octobre. Comme si ses adhérents, généralement de gros bailleurs, étaient ainsi pris à la gorge en matière de loyers ! Plus réaliste, un promoteur immobilier a déclaré qu’il n’avait pas de commentaire à faire sur des propos qu’il a qualifiés de simples vœux pieux.

Macron ne pouvait pas s’attendre à autre chose de leur part. Son adresse aux propriétaires n’était qu’un rideau de fumée, pas bien épais, pour que le vol de 5 euros sur les APL n’apparaisse pas en pleine lumière.

J.S.