Accidents du travail : près de 3 millions de morts

06 Septembre 2017

En un an, 2,78 millions de travailleurs sont morts dans le monde suite à un accident ou une maladie liés à leur travail, dit le rapport de l’Organisation internationale du travail et de l’Association internationale de la sécurité sociale.

Ce chiffre est énorme. Et d’après ces associations, il est en constante augmentation. Voilà le nombre de victimes de l’exploitation dont peut se vanter l’économie capitaliste en une année de « paix ». En même temps, quand on réfléchit sur comment un tel chiffre a pu être obtenu, on se dit que la réalité ne peut être qu’infiniment plus révoltante.

Qu’ont additionné les auteurs du rapport ? Les chiffres que leur donnent les États ? Dans les pays riches où il existe un système de santé au travail, ces chiffres des victimes du travail sont sous-évalués. Alors, que peuvent valoir les donnée transmisess par des États comme le Bangladesh, l’Inde ou la Chine où la vie d’un travailleur ne vaut pas grand-chose ?

Mais ce n’est pas le travail qui tue, c’est l’exploitation. Face à cela, les organismes internationaux comme l’OIT ne peuvent que compter les victimes et encore... Les exploités ne changeront leur sort que par leurs propres combats.

P. R.