Espace privatisé

02 Août 2017

Le Luxembourg, déjà paradis fiscal pour les financiers, vient d’élargir son horizon en faisant voter une loi qui autorise les entreprises privées à s’approprier des ressources… dans l’espace.

C’est le deuxième pays au monde à légiférer sur ce sujet, après les États-Unis en 2015 car jusqu’à maintenant, le domaine spatial était considéré comme un « patrimoine commun de l’humanité ». Certains capitalistes lorgnent donc déjà sur les ressources extra-terrestres en espérant en tirer de copieux profits dans le futur.

Le pillage des matières premières n’a pas de frontières, ni terrestres, ni inter-galactiques !

N.S.