CHRU – Nancy : les agents de nuit s’opposent aux changements d’horaires

11 Juillet 2017

Le 6 juillet, une cinquantaine d’agents se sont invités à la réunion du comité technique d’établissement du CHRU, avec le soutien de la CGT et de FO, pour s’opposer au projet de la direction de modifier les horaires de nuit.

Le directeur général ayant préféré ne pas être présent à cette réunion qui promettait d’être chaude, c’est le jeune directeur des ressources humaines qui a dû entendre leurs protestations et s’est fait remettre sans ménagement à sa place plus d’une fois après des réponses mal venues, notamment lorsqu’il leur a proposé de faire une formation pour faire les transmissions plus rapidement !

La direction voudrait en effet passer les nuits de 10 h 30 à 10 heures en janvier. Les agents ont bien compris que, derrière la raison invoquée de se mettre en conformité avec la loi, il y a la volonté de leur faire faire sept nuits de plus par an.

Au CHRU, les nuits sont assurées essentiellement par des femmes, qui bien souvent ont été conduites à faire le choix de travailler quinze nuits par mois, pour une question d’organisation familiale. En augmentant le nombre de nuits travaillées, la direction les obligerait également à plus de dépenses de déplacement et de frais de garde d’enfants.

Sur l’ensemble de l’hôpital, ce changement des horaires de nuit lui permettrait d’économiser une quinzaine de postes, qui s’ajouteraient à tous ceux qu’elle a déjà supprimés ces dernières années. Au nom de la réduction du déficit du CHRU, la direction mène en effet une politique systématique de réduction des effectifs, multipliant les restructurations de services avec, à chaque fois, des suppressions de postes et bien souvent des fermetures de lits.

Les agents de nuit ne sont pas d’accord. Ils ont déjà perdu deux jours de congés et des indemnités pour les dimanches travaillés. Ils ont voulu se faire entendre dès maintenant et comptent mener de nouvelles actions après la période des congés. La direction doit remballer son projet !

Correspondant LO