Direccte Grand Est : non aux suppressions d’emplois !

04 Janvier 2017

Après avoir engagé le démantèlement du Code du travail à coup de loi El Khomri, le gouvernement s’en prend à ceux qui sont censés le faire appliquer. Le ministère du Travail veut en effet supprimer des postes d’inspecteurs et de contrôleurs du travail : à la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) de la région Grand Est, il est prévu d’en supprimer 26 sur les 212 actuels. À cela s’ajoutent 24 suppressions d’emplois dans d’autres services.

Le personnel, réuni en assemblée générale avec les organisations syndicales le 15 décembre, a décidé un premier rassemblement de protestation le 12 janvier 2017 à 11 h 30 devant la Direccte de Strasbourg. Il demande le retrait immédiat du plan social et des créations de postes.

Pour le gouvernement, plus de moyens contre la délinquance patronale ne fait pas partie des bonnes résolutions de 2017.

Correspondant LO