SNCF Tours : les cheminots ont encore de la ressource !

30 Novembre 2016

Jeudi 25 novembre, à l’appel de l’ensemble des syndicats de la région SNCF Centre-Val de Loire, une journée de grève et un rassemblement devant le comité d’entreprise à Tours étaient organisés.

Cet appel faisait suite notamment à l’annonce de la suppression d’environ 30 postes sur l’Établissement régional voyageurs (service regroupant agents de départs de trains, accueil, vendeurs, etc.) touchés par la fermeture quasi totale des guichets de la gare de Saint-Pierre-des-Corps, mais aussi à l’annonce de la suppression des contrôleurs sur des lignes TER de la région.

Environ 200 personnes se sont donc retrouvées pour interpeller la direction régionale et manifester contre sa politique. Des cheminots et militants de toute la région, mais aussi des représentants d’associations d’usagers sont intervenus. Les membres de la direction, qui n’ont pratiquement pas répondu et se sont montrés méprisants, n’ont fait que renforcer la colère des participants. La journée de grève a été très bien suivie dans certains services, comme en gare de Saint-Pierre-des-Corps.

Suite à ce rassemblement environ 25 agents de cette gare, accompagnés par des représentants des syndicats, en ont profité pour interpeller la direction de la vente et de l’accueil afin d’exprimer leur colère et leurs revendications face à la fermetures des guichets. Ils sont déterminés à ne pas laisser ce projet passer sans rien faire et à continuer à s’y opposer.

Les contrôleurs, quant à eux, se sont réunis pour discuter du projet de la direction et de la suite à donner à la lutte contre celui-ci.

La direction peut bien continuer à mépriser ceux qui se battent ; ils sont encore nombreux et n’ont pas dit leur dernier mot !

Correspondant LO