Gaspillage d’énergie

01 Juin 2016

Après Gaz de France devenu Engie, c’est au tour d’ERDF, filiale d’EdF distribuant 95 % de l’énergie en France, de changer de nom pour s’appeler Enedis.

L’an dernier, ERDF avait fait évoluer son logo, ce qui lui avait coûté 30 millions d’euros. Mais, aux yeux de la Commission de régulation de l’énergie, ce n’était pas une coupure suffisamment marquée d’avec EdF. D’où un changement de nom qui coûtera peut-être jusqu’à 300 millions.

Une somme que les usagers paieront d’une façon ou d’une autre. D’abord parce qu’elle manquera pour moderniser le réseau vieillissant.

Et certains osent prétendre que privatisation rime avec efficacité…

L. D.