Besançon : comité d’accueil pour El Khomri

01 Juin 2016

La ministre du travail Myriam El Khomri était à Besançon vendredi 27 mai. En tournée pour défendre la loi qui porte son nom et qui est rejetée massivement par les travailleurs, elle a choisi de venir ici inaugurer une école de cuisine.

Cette école, créée par un grand chef, est située dans les locaux de l’ancienne entreprise horlogère Lip, restée un symbole de la lutte des travailleurs contre la fermeture de l’entreprise, dans les années 1970. Près de 300 personnes ont manifesté devant ces locaux pour rejeter la loi travail.

Charles Piaget, qui a été un des meneurs de la lutte des travailleurs de Lip, interrogé par France 3 Franche-Comté, a dit ce qu’il pensait de cette visite : « Je considère que venir défendre cette loi dans les locaux de Lip, est une provocation. La lutte des travailleurs de Lip est un symbole de la lutte collective, sa loi va à l’encontre de toutes ces valeurs. Elle pousse à l’individualisme, au débrouillez-vous dans chaque entreprise… »

Correspondant LO