Ne pas confondre étiquette et contenu

29 Mai 2013

Peillon a eu une idée : arborer le drapeau français sur tous les établissements scolaires et faire apposer la devise dite républicaine, « liberté, égalité, fraternité », devrait permettre selon lui d'insuffler aux jeunes générations plus d'esprit de discipline et de responsabilité.

Mettre un drapeau national comme symbole d'une école qui rassemble des jeunes issus du monde entier – et c'est une bonne chose – c'est à la fois absurde et réactionnaire. Quant à afficher une devise qui proclame la liberté dans une planète marquée par des oppressions multiformes, qui revendique l'égalité dans un monde aussi injuste, et c'est une mauvaise plaisanterie. Reste la fraternité, dont on espère que les plus jeunes sauront l'apprendre dans les combats contre cette société.