Urbaser - La Rochelle : Un succès des éboueurs contre leur direction

09 Mai 2012

Après quatorze jours de grève pour les salaires et la sécurité, les éboueurs de l'agglomération de La Rochelle ont fait céder le groupe Urbaser sur certaines de leurs revendications : ils obtiennent une prime d'habillage, une diminution du nombre de tournées avec un seul ripeur et une prime de 3 euros par jour sur celles qui sont maintenues, le maintien du paiement de la pause de 20 minutes et de l'augmentation annuelle de 2,5 %, et le paiement de 50 % de leurs jours de grève.

Même si leur revendication de 300 euros d'augmentation n'a pas été satisfaite, les grévistes reprennent après une petite victoire contre Urbaser, alors que les dirigeants PS et PRG de l'agglomération non seulement ne les ont pas soutenus, mais leur ont savonné la planche. Un succès dû à leur seule détermination.

Correspondant LO

Correspondant LO