Pagaille en gare de Redon

22 Février 2012

Le 14 février un train de fret, tombé en panne sur la ligne Redon-Rennes, a paralysé le trafic pendant des heures. Alors que l'incident a eu lieu vers 16 heures, des trains étaient expédiés de Nantes vers Rennes encore à 18 heures. Les voyageurs se sont donc retrouvés bloqués à Redon, et de même pour ceux qui venaient de Vannes ou de Quimper. Près de 200 personnes ont donc dû faire preuve de patience, en attendant les cars de substitution.

C'est après plusieurs heures d'attente à Redon que les derniers voyageurs ont fini par arriver à Rennes, vers 20 h 30. Pas plus dans les entreprises de transport par car qu'à la SNCF il n'y a du personnel et du matériel en réserve. Cela fait que le moindre incident se transforme en pagaille.

Les dirigeants de la SNCF, qui savent faire beaucoup de bruit pour dénoncer la moindre grève de cheminots, se sont montrés très discrets face à cet arrêt du trafic. Ils ont peut-être eu peur du ridicule, car ils auraient dû expliquer qu'il s'agissait d'une simple panne de gazole. Il valait mieux que cela ne se sache pas !

Correspondant LO