SNCF -- Nantes : non à la fermeture du guichet !

08 Février 2012

À Nantes, la direction régionale de la SNCF a décidé de fermer un certain nombre de guichets, et notamment celui de la gare de Doulon, dans un quartier populaire et historiquement cheminot. À plus d'une centaine, les habitants du quartier, usagers, diverses associations et des cheminots se sont retrouvés lundi 6 février devant la petite gare de Doulon, pour manifester leur mécontentement quant à cette décision de fermeture.

Pendant plusieurs semaines, à l'initiative de la CGT, des militants avaient préparé petit à petit cette mobilisation par des distributions de tracts et par la signature d'une pétition, accueillie avec sympathie par les habitants du quartier. Finalement, le rassemblement pour dire « non à la fermeture du guichet à Doulon ! » a été un succès.

Il traduit le mécontentement qui tend à se généraliser chez les usagers comme chez les cheminots, du fait d'attaques répétées dans la plupart des services depuis la rentrée. Ce même jour, des cheminots étaient en grève, aux ateliers de maintenance du Matériel ainsi qu'en gare, pour protester contre des suppressions de postes programmées et des conditions de travail qui ne sont plus tolérables.

Les cheminots grévistes participaient aussi au rassemblement, montrant par leur présence que, face aux attaques de la direction qui met en avant l'ouverture des lignes à la concurrence pour justifier ses mauvais coups, ils ont conscience de la nécessité de réagir collectivement pour maintenir un service public de qualité et de proximité.

Correspondant LO