PSA Peugeot-Citroën Aulnay (Seine-Saint-Denis) : manifestation le 18 février à Aulnay contre la fermeture de l'usine

01 Février 2012

Après le débrayage réussi du 17 janvier dernier, au moment de l'annonce de la suppression de 196 emplois dans l'usine, les plus déterminés des travailleurs étaient convaincus qu'il ne fallait pas s'arrêter là : il fallait continuer à préparer la lutte contre la fermeture prévue de l'usine.

Pour ne pas rester isolés, l'idée d'organiser une manifestation dans la ville, un samedi, a fait son chemin dans les ateliers. Objectif : s'adresser non seulement à la population de la ville, mais plus largement à celle du département -- au moins -- et les appeler à protester, le plus nombreux possible, contre le plan de fermeture de l'usine.

La population aurait ainsi le moyen d'exprimer sa solidarité avec les travailleurs de PSA. Car il est évident que la fermeture de l'usine d'Aulnay-sous-Bois aurait des conséquences dramatiques non seulement sur la ville, mais aussi sur le département et la région, en termes d'emploi et de niveau de vie. Dans un département déjà ravagé par le chômage, qui compte aujourd'hui plus de 121 000 chômeurs, qui retrouverait un emploi après la fermeture, même en intérim ?

Tous les syndicats de l'usine viennent donc d'appeler à une manifestation le samedi 18 février, dans le centre-ville d'Aulnay. Et depuis quelques jours, les discussions se multiplient dans les ateliers autour de l'organisation et de la préparation de cette manifestation. Des distributions de tracts sur les marchés des principales villes de Seine-Saint-Denis commencent à être organisées. Des ouvriers discutent de l'idée de distribuer des tracts dans les boîtes aux lettres de leur cité, d'autres parlent de demander à leurs commerçants d'afficher le tract d'appel à la manifestation à leur vitrine en signe de soutien et pour faire connaître la manifestation. D'autres, qui habitent l'Oise, à plusieurs dizaines de kilomètres de là, ont déjà démarché les élus locaux pour qu'ils financent des cars pour les amener gratuitement à la manifestation.

Les discussions sont donc nombreuses sur la meilleure manière de populariser cette manifestation. De plus en plus de travailleurs de l'usine ont envie de s'investir pour l'organiser, et ont bien l'intention d'en faire un succès qui marquera une étape dans la mobilisation contre la fermeture de l'usine.

Correspondant LO

Lutte Ouvrière appelle à participer à cette manifestation Samedi 18 février 13 h 30 place du Général-de-Gaulle RER/tramway : Aulnay-sous-Bois

Vu la quasi-impossibilité de se garer, il est fortement conseillé de prendre les transports en commun (ligne B du RER ou tramway T4) pour se rendre à la manifestation.