LMB de Felletin (Creuse) : massacre à la tronçonneuse

20 Janvier 2012

Le LMB de Felletin, lycée professionnel du bâtiment, menace d'être sérieusement malmené par les coupes claires pratiquées dans l'enseignement. Ce lycée accueille plus de 700 élèves dans cinq filières : construction métallique, filière bois, taille de pierre, génie civil, peinture et aménagements intérieurs. Les suppressions prévues touchent : le BTS de construction métallique, le CAP de menuiserie, le baccalauréat professionnel d'arts de la pierre ainsi que la classe de seconde d'enseignement général et technologique.

Les classes sont pleines, et ce sont des secteurs où les jeunes ont un travail à la sortie. Ces suppressions sont donc parfaitement injustifiées. Le rectorat envisagerait des transferts ailleurs. Où ? Dans quelles conditions ? Peu lui importe. Son seul problème semble de concentrer le maximum de classes et d'élèves dans le minimum d'établissements, pour supprimer des postes.

Les enseignants du LMB, présents le 11 janvier devant le rectorat de Limoges avec les élèves et les enseignants du Mas-Jambost et d'autres lycées professionnels, n'ont pas dit leur dernier mot.

Correspondant LO