Centre commercial Avenir - Drancy (Seine-Saint-Denis) : les salariés de la boulangerie Paul en grève

22 Juillet 2010

Depuis vendredi 9 juillet la majorité des salariés de la boulangerie Paul du centre commercial Avenir de Drancy en Seine-Saint-Denis sont en grève.

Ils ont entamé ce mouvement suite à l'annonce par le groupe Paul de la mise en franchise de la boutique dans laquelle ils travaillent, ce qui aura pour conséquence le changement de convention collective qui de l'agroalimentaire passerait à celle du commerce nettement moins favorable.

Par ailleurs le nouveau gérant a annoncé que sur les 28 salariés actuellement en poste il ne comptait en garder que dix.

Le projet de la direction générale du groupe est de franchiser de plus en plus de boutiques, au moins dans la région parisienne et comme elle le dit « d'explorer de nouveaux territoires » : les musées, les hôpitaux, les stations de montagne, les stations balnéaires.

Ce groupe compte 326 boutiques en France ; son chiffre d'affaires a atteint 420 millions d'euros en 2009, la boutique de Drancy réalise en moyenne 3 500 à 4 000 euros de recette chaque jour. C'est le résultat du travail des salariés et il est plus que légitime qu'une fois le produit de leur travail empoché par Paul, ces travailleurs refusent d'être traités ainsi.

Ils s'adressent à la clientèle du centre commercial avec une pétition qui a déjà recueilli un millier de signatures. Mardi 20 juillet, un rassemblement était organisé à l'initiative de l'Union départementale CGT devant la boutique où se sont retrouvées une cinquantaine de personnes.

Les grévistes, bien que peu nombreux, font beaucoup de bruit. Pour le moment, ils se font plus entendre de la direction du Carrefour du même centre commercial que de la direction de Paul, mais ils sont bien décidés à continuer.

Correspondant LO