8 mars : pour les droits des femmes

24 Février 2010

Même ici en France, où dans les textes de loi les femmes ont les mêmes droits que les hommes, l'égalité reste fictive. Il faut continuer à se mobiliser pour que ces droits soient respectés, et aussi pour empêcher les retours en arrière. Le 8 mars, journée internationale des femmes, en est l'occasion.

Il faut se mobiliser pour que le droit à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) soit respecté, à l'heure où la fermeture des centres d'IVG dans les hôpitaux publics le menace.

Il faut dénoncer les violences portées à l'encontre des femmes, à commencer dans leur propre famille et dans tous les milieux sociaux. Les chiffres sont terrifiants :

- une femme sur dix est victime de violences conjugales ;

- une femme meurt tous les deux jours et demi, sous les coups de son conjoint.

Lutte Ouvrière s'associe à l'appel du Collectif des droits des femmes et appelle à la

Manifestation lundi 8 mars à 18h30 à Paris - place de la Nation