Lear - Cergy-Pontoise (95) : les travailleurs imposent le paiement des jours chômés

03 Décembre 2008

Depuis le mois d'octobre, les salariés de Lear subissent la baisse de production imposée par PSA Poissy, dont l'entreprise est sous-traitante puisque son site de Cergy fournit tous les sièges des Peugeot 207 et 1007 produits à Poissy. Ils chôment à tour de rôle une semaine par mois, avec d'importantes baisses de salaire.

L'annonce de deux semaines de chômage supplémentaires en décembre a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Mardi 25 novembre, plus de 80 salariés sur 180 ont décidé de cesser le travail pour réclamer le paiement des jours chômés à 70 % sans récupération, et non à 50 % comme cela se faisait jusque-là.

Résultat, plus aucun siège n'est sorti de Cergy et à Peugeot-Poissy près de 900 voitures sont sorties des chaînes sans sièges.

Au bout de trois jours de grève, les salariés de Lear ont obtenu le paiement à 100 % des jours chômés pour le mois de décembre. En contre-partie de ces onze jours, les salariés vont devoir travailler quatre samedis, avec un salaire majoré.

Aujourd'hui le travail a repris, mais les grévistes de Lear sont satisfaits de s'être fait respecter.

Correspondant LO