Golfe du Mexique : une disparition opportune

03 Décembre 2008

Lorsqu'en 1997 le service mexicain de cartographie marine voulut remettre ses documents à jour, il envoya un bateau reconnaître la minuscule île de Bermeja, située dans le golfe du Mexique. Elle n'existait plus. Cela n'inquiéta personne car il ne s'agissait que d'un caillou inhabité. On se contenta de l'effacer des cartes.

Mais, quelque temps plus tard, un important gisement pétrolifère sous-marin était découvert dans les parages. Or, Bermeja ayant disparu, le champ pétrolifère se trouvait désormais... dans le domaine maritime des États-Unis.

La submersion de l'île est venue tellement à propos que d'aucuns se demandent si les compagnies, qui connaissaient l'existence du champ pétrolifère, ne l'ont pas un peu aidée.

C'est bien possible. D'autant qu'il aurait été difficile de faire admettre une invasion militaire américaine sous prétexte d'instaurer la démocratie parmi les goélands de Bemerja ou bien de vérifier qu'ils n'avaient pas d'armes de destruction massive.

Paul GALOIS