Lutte Ouvrière dans les élections municipales.

27 Février 2008

Aux élections municipales du 9 mars, près de 5 000 candidats de Lutte Ouvrière seront présents, sur 186 listes différentes. Lutte Ouvrière sera donc largement représentée dans ces élections puisque, parmi les 38 villes principales de la métropole, celles de plus de 100 000 habitants, 32 auront des candidats de Lutte Ouvrière. Cette présence est d'ailleurs nettement plus importante qu'aux précédentes élections de ce type, en 2001.

Dans 69 villes, Lutte Ouvrière participe à des listes d'union, avec les partis de gauche, le Parti Communiste, le Parti Socialiste, ou les deux. Dans nombre de communes, nous nous retrouvons également aux côtés d'autres partis, comme la LCR, les Verts, le MDC (chevènementistes), le PT (Parti des Travailleurs), ou le MRG (Radicaux de gauche).

37 de ces listes d'union, soit 55 %, sont conduites par le Parti Communiste, 26 d'entre elles par le Parti Socialiste.

Enfin, dans 117 villes, Lutte Ouvrière présentera des listes sous sa propre étiquette. Et pour nombre de villes, ce sera pour la première fois.