Baisse du chômage : intox gouvernementale.

27 Février 2008

Le gouvernement claironne que sur le plan du chômage son action est un succès. Pourtant, quand le ministère de l'Économie annonce que 298 000 emplois ont été créés en 2007, les statistiques officielles précisent que ce sont essentiellement des emplois dits de services, c'est-à-dire des contrats de quelques heures de travail ou en travail partiel, pour un salaire tout aussi partiel. En clair, cela signifie que les " petits boulots " se multiplient.

Les chiffres annoncés par le gouvernement ne compensent pas la suppression de plus de 100 000 postes dans l'industrie entre 2006 et 2007. L'Unedic recensait, à la fin de l'année 2007, 3,4 millions de demandeurs d'emplois, dont 382 000 " seniors ", pour reprendre le terme officiel, qui sont dispensés de recherche d'emploi.

Les communiqués de victoire du gouvernement sur le chômage et les gesticulations de Sarkozy ne peuvent masquer la réalité.

Boris SAVIN