D'un meeting à l'autre : à Dijon le 6 avril.

13 Avril 2007

450 personnes ont participé au meeting d'Arlette Laguiller à Dijon le 6 avril. Parmi elles, beaucoup de jeunes et des travailleurs d'usines de la région, dont ceux de Valéo qui avaient débrayé le matin même contre des menaces de fermeture de l'usine de la ville. Notre camarade Claire Rocher, porte-parole régionale, dénonçait dans son introduction les fermetures de lits et le manque de personnel à l'hôpital où elle travaille. Elle évoquait aussi la grève contre des suppressions d'emplois dans un centre de La Poste, mais aussi de plus en plus de grèves pour des augmentations de salaire, notamment à TPC ex-Bourgogne Electronique, où les travailleurs ont obtenu 3 % d'augmentation.

Les questions ont été nombreuses puisque le débat qui a suivi a permis d'évoquer la précarité des jeunes en contrat formation, la discrimination dont sont victimes les jeunes issus de l'immigration dans la recherche d'un emploi ou d'un logement, l'entrée de la Turquie dans l'Europe, le nucléaire civil, le vote au 2e tour et enfin la conscience communiste de la classe ouvrière !