CPE : À Montreuil (Seine-Saint-Denis)

23 Mars 2006

Le lycée Jean-Jaurès de Montreuil, totalement bloqué par les élèves depuis le lundi 13 mars, et qui avait tenu tous les jours des assemblées de plusieurs centaines de jeunes à la mairie, a fait école: d'autres lycéens dans la ville se sont organisés.

Mercredi 15 mars, ceux du lycée d'Horticulture faisant masse devant les grilles, bloquaient leur établissement à leur tour. Jeudi 16 mars, trois lycées sur les quatre de la ville étaient déserts. Les lycéens affluaient très nombreux à l'assemblée générale de la ville, avant de se retrouver à plusieurs centaines à la manifestation parisienne, avec certains de leurs profs.

Dans les jours qui suivirent, le mouvement a continué avec la manifestation à Paris du samedi 18 mars, et, à nouveau, le blocage de trois lycées de la ville lundi 20 et surtout mardi 21 mars.

Le nombre de lycéens qui participent aux discussions, donnent leur avis, discutent de la situation du gouvernement, du mouvement, témoigne que la motivation est toujours très forte.