Du pognon par l'exploitation... et par la spéculation

03 Mai 2002

Selon les journaux, les terrains de l'usine Renault de Billancourt ont été estimés à 579 millions d'euros. En plus des profits réalisés sur notre dos par l'exploitation de tous les jours Renault va ainsi réaliser un surprofit grâce à l'immobilier.

Encore de l'argent qui va aller tout droit dans la poche des actionnaires.

Extrait du bulletin Lutte Ouvrière ETG Chausson Gennevilliers