Dis-moi qui sont tes amis ...

03 Mai 2002

Le meeting de Chirac à Lyon, jeudi 25 avril, rassemblait les ténors de la droite avec, au premier rang, MilIon, Blanc et Soisson.

Aux élections régionales de 1998, ces trois-là ont pris la présidence de conseils régionaux en passant un accord avec le Front National

et en donnant des postes de vice-présidents aux hommes de Le Pen.

La gauche présente Chirac comme un rempart contre Le Pen. Mais Chirac, lui, n'attend même pas d'être réélu le 5 mai pour s'afficher aux côtés de ceux qui frayent avec Le Pen.