GM&S : Communiqué de Lutte ouvrière

17 Mai 2017

Après plus de six mois de mobilisation déterminée pour conserver leurs emplois, les travailleurs de GM&S Industry, à La Souterraine, continuent de se battre. Le 23 mai en effet la liquidation judiciaire risque bien d’être prononcée, la reprise par GMD étant compromise parce que PSA et Renault, leurs donneurs d’ordres principaux, refusent de tenir leurs engagements en termes de commandes. Alors que les deux groupes font des profits record, les 279 travailleurs de GM&S risquent de se retrouver jetés à la rue, sans compter les sous-traitants qui travaillaient sur le site.

Les politiciens de gauche, de droite ou des deux bords à la fois, actuellement en campagne, vont sans doute verser quelques larmes de fausse compassion et expliquer, Macron le premier, qu’ils ne peuvent rien face au patronat et à la loi du marché. Une chanson trop souvent entendue.

Mardi 16 mai, les travailleurs de GM&S lancent un appel national à un rassemblement devant l’usine à La Souterraine.

Je m’associe à leur mobilisation : Renault et PSA, qui ont fait leurs profits sur leur dos, doivent payer. Aucun licenciement !

Nathalie Arthaud, le 15 mai 2017