Un Pinault d’honneur

19 Avril 2017

Septième fortune de France, propriétaire entre autres du Printemps, de La Redoute, du magazine Le Point, François Pinault vient d’être fait grand-croix de la Légion d’honneur à l’occasion de Pâques. Il doit ce cadeau à Cazeneuve, Premier ministre d’un Hollande qui se disait ennemi de la finance.

Ami de Chirac, Pinault a bâti sa fortune en revendant des entreprises après y avoir licencié, en spéculant en Bourse et sur les œuvres d’art, et aussi en mettant ses milliards à l’abri dans des paradis fiscaux, ce qui lui a permis de ne pas payer d’impôt sur le revenu pendant vingt ans.

Licencieur, spéculateur, fraudeur fiscal, Pinault est à l’image de ce grand patronat que les présidents et gouvernements successifs ne cessent de cajoler. Cela mérite bien la Légion d’honneur.

P.H.