Hayange : la municipalité FN à l’œuvre

19 Avril 2017

Jeudi 13 avril, plusieurs dizaines de salariés se sont rassemblés devant la mairie d’Hayange, suite à un appel lancé par la CGT des communaux, pour soutenir un militant CGT convoqué par le maire FN pour une sanction.

Comme par hasard, trois jours après la grève du 21 mars, ce militant CGT s’est vu notifier une procédure disciplinaire sur son lieu de travail. La convocation a été effectuée par la police municipale, histoire sans doute de renforcer le climat d’intimidation qui règne dans les services de cette municipalité Front national.

Il est reproché à ce militant des « propos inconvenants » qu’il aurait tenus quinze jours avant, mais en fait la mairie FN veut faire taire les revendications du personnel. Le FN à la tête de la mairie, c’est deux fois plus de précarité que sous la municipalité précédente. La mairie a précarisé l’emploi, il y a un tiers de non-titulaires et des pressions sur les travailleurs handicapés qu’elle rechigne à reclasser.

Le FN se présente souvent comme un parti antisystème. Mais une fois aux manettes, ses élus se comportent comme les autres politiciens bourgeois, ou pire. En fait, ils sont bien dans ce système qu’ils prétendent dénoncer. Aucune sanction ne doit être prononcée contre le militant CGT d’Hayange !

Étienne HOURDIN