Paris 19e : bavure policière mortelle

29 Mars 2017

Un homme de 56 ans, de nationalité chinoise, a été abattu chez lui à Paris le 26 mars par un policier. Les 26 et 27, dans la soirée, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées devant le commissariat du 19e arrondissement de la capitale pour protester contre ce qui apparaît comme une bavure policière de plus.

Il est difficile de comprendre pourquoi c’est la brigade anti-criminalité (BAC) qui a enfoncé la porte de l’appartement familial, alors qu’un voisin, ayant entendu une dispute, avait appelé police-secours. Le père des cinq enfants était en train de découper du poisson pour le repas. Il avait des ciseaux à la main quand la BAC a débarqué et l’a abattu devant sa famille.

La police a tout de suite plaidé la légitime défense, ce que conteste formellement la famille et ce qui a indigné les participants aux rassemblements devant le commissariat. Plusieurs dizaines de personnes ont été interpellées, notamment pour « participation à un groupement en vue de commettre des violences », ce qui pourtant semble plutôt s’appliquer à la BAC… et rajoute une injustice au crime commis par celle-ci.

Lucien DÉTROIT