Saint-Jean-de-Braye : journée de grève réussie au lycée

16 Mars 2017

Jeudi 2 mars, la moitié de la centaine d’enseignants du lycée des métiers du bâtiment Gaudier-Brzeska de Saint-Jean-de-Braye, près d’Orléans, étaient en grève.

Si le manque de concertation de la part de la direction entretenait le mécontentement depuis un certain temps, l’annonce de moyens en baisse à la prochaine rentrée a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

En effet ces moyens vont diminuer cette année de 6 %. Ce grignotage année après année signifie, à la longue, des postes en moins. Et l’on demande aux enseignants de choisir entre dédoubler certaines classes nombreuses et supprimer des enseignements. Autre exemple, on demande à certains d’enseigner une discipline qui n’est pas la leur. Une enseignante, qui disait n’être pas formée pour telle matière, s’est vu répondre : « Il y a des ressemblances. »

L’assemblée générale des grévistes, qui a duré une bonne partie de la journée, était vivante et joyeuse, et de bon augure pour la suite.

Correspondant LO