Manifestons le 19 mars !

16 Mars 2017

Dimanche 19 mars des familles de victimes de violences policières rejointes par de nombreuses associations, la Ligue des droits de l’homme, le MRAP, les syndicats CGT, FSU et Sud, le PCF, le NPA appellent à une Marche pour la justice et la dignité. Il s’agit de protester contre ces violences à répétition, mais aussi, de façon plus générale, contre le racisme et les discriminations.

La mort d’Adama Traoré dans un commissariat en juillet 2016, le passage à tabac et le viol de Théo en février dernier, à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, la façon dont la justice a méprisé les familles, l’impunité de fait dont jouissent les policiers, sont révoltants. À plusieurs reprises, des manifestations ont eu lieu, témoignant de l’émotion soulevée dans une large partie de la jeunesse populaire. Lutte ouvrière partage bien sûr cette émotion.

L’attitude de la police, la façon dont les autorités couvrent les policiers cogneurs sont à l’image du mépris du pouvoir et des classes dominantes à l’égard des jeunes des quartiers et, plus largement des travailleurs et des classes populaires. L’appareil d’État se montre pour ce qu’il est, c’est-à-dire avant tout un appareil de répression dirigé contre les classes pauvres, quelles que soient leur origine et leur couleur de peau.

Lutte ouvrière appelle ses militants et sympathisants à participer à cette manifestation contre une violence et une oppression qui n’ont d’autre but que de maintenir le système d’exploitation. Elle le fera en affirmant l’internationalisme prolétarien sous le mot d’ordre « Prolétaires de tous les pays unissez-vous ».

La manifestation partira à 14 heures de la place de la Nation, à Paris, pour se diriger vers la place de la République.