Santé et fonction publique : dans la rue le 7 mars

08 Mars 2017

Mardi 7 mars, à l’appel des syndicats CGT, FO, SUD et d’associations professionnelles de la Santé et de la fonction publique, des milliers de manifestants ont défilé à Paris, mais aussi dans de nombreuses villes.

La majorité du cortège parisien était composée de délégations de province, défilant derrière leurs banderoles locales, tous secteurs confondus : territoriaux, finances publiques, Pôle emploi, EDF, quelques enseignants et surtout la santé publique.

Peu de slogans, mais très repris – « Marisol, t’es foutue, les soignants sont dans la rue » ; « Dans les services on n’en peut plus, retrait de la loi Touraine » – ont rappelé que la loi de Marisol Touraine n’est toujours pas acceptée par les hospitaliers. Le cortège le plus dynamique était celui des orthophonistes, malmenés car il y en a de moins en moins dans les hôpitaux et les jeunes ne sont plus encadrés.

Les salariés de la Santé, de la fonction publique, comme tous les autres salariés, subissent les restrictions budgétaires, le blocage des salaires, l’augmentation de la charge de travail. Et c’est avec juste raison qu’ils ont montré leur mécontentement dans la rue : c’est là qu’on peut se faire entendre.

Correspondant LO