Sécu : la fraude XXL des patrons

01 Mars 2017

La Caisse nationale d’allocations familiales vient de publier des chiffres sur la fraude aux allocations familiales : en 2016, 275 millions d’euros auraient été versés indûment, soit moins de 0,5 % des 70 milliards d’euros versés au total, et cela concernerait 0,36 % des bénéficiaires. C’est extrêmement peu, mais cela n’empêche pas beaucoup de politiciens de droite et d’extrême droite d’en faire un de leurs thèmes favoris.

Les mêmes politiciens, si virulents quand il s’agit de dénoncer les plus pauvres, se montrent bien plus discrets sur les fraudes patronales à la Sécurité sociale, estimées, elles, à une vingtaine de milliards par an, plus que le trou de la Sécu. Sans oublier la fraude fiscale, qui occasionnerait un manque à gagner de plus de soixante milliards d’euros pour les finances publiques.

Autrement dit, la fraude qui coûte cher à la société, c’est celle des riches et des patrons !

André VICTOR