Encore une bavure policière qui ne sera pas jugée

01 Mars 2017

L’officier de police de Chicago qui avait abattu un jeune de 19 ans ainsi qu’une voisine, à Chicago le 26 décembre 2015, ne sera pas poursuivi en justice. Ainsi en a décidé le 10 février le procureur, estimant qu’il n’est pas prouvé que le policier n’avait pas le droit de faire usage de son arme.

Le jeune étudiant de 19 ans, victime de troubles psychiatriques, avait appelé plusieurs fois la police en disant que quelqu’un voulait le tuer. Il a ouvert au policier en brandissant une batte de baseball et le policier l’a immédiatement abattu, ainsi qu’une voisine qui se trouvait là. Mais, comme la légitime défense est invoquée pour justifier le meurtre du jeune, on ne peut pas accuser de crime le policier qui a du même coup tué la voisine !

Le policier explique son geste par le fait que l’attitude du jeune l’a traumatisé émotionnellement et il reconnaît implicitement que sa réaction a été pour le moins inappropriée, car il a porté plainte contre la municipalité pour… formation inadéquate !

Après quelques mois de mutation dans un poste administratif, le policier a été remis à son poste sur le terrain. Circulez : il n’y a rien à voir…

D.C.