Ikea efface les femmes

22 Février 2017

Ikea a édité un catalogue en Israël, censé inciter le lecteur à « profiter du plaisir d’être ensemble en famille », mais sans femmes ni petites filles ! Toutes les photos montrent exclusivement des hommes et des petits garçons, dans un décor rempli de livres religieux et de vêtements masculins. Ikea s’est ainsi adapté à la vision intégriste de la communauté juive ultra-orthodoxe, qui représente 10 % de la population d’Israël.

Devant le tollé suscité en Israël et dans le reste du monde – où Ikea compte 400 magasins dans près de cinquante pays –, la direction d’Ikea a finalement présenté ses excuses et s’est engagée à ne plus recommencer. Exactement comme en 2012, où le géant mondial du meuble avait déjà dû s’excuser auprès de sa clientèle suédoise… pour avoir effacé toutes les femmes de son catalogue publié en Arabie saoudite !

Pour les dirigeants d’Ikea, le profit vaut bien quelques concessions à la misogynie religieuse.

Julie LEMÉE