Bayrou jaloux

15 Février 2017

« Jamais, dans l’histoire de la République, un candidat aux plus hautes fonctions, à la présidence de la République, n’a été ainsi sous l’influence des puissances d’argent », a déclaré François Bayrou à propos de Fillon.

Bayrou est un connaisseur, lui qui a vu défiler Sarkozy, invité à passer ses vacances sur le yacht de Bolloré, Chirac ami de Dassault, ou Mitterrand, proche d’André Rousselet, créateur de Canal Plus, et de Jean Riboud, patron de Schlumberger. Il sait que, pour arriver à la plus haute fonction, il faut y être fortement aidé par les puissances d’argent. On sent même dans ses propos une pointe de regret pour le fait que celles-ci, visiblement et malgré toutes ses qualités, ne misent pas tellement sur le cheval Bayrou.