Renvois d’ascenseur

08 Février 2017

François Fillon et Henri de Castries, dirigeant du groupe AXA, sont voisins en leurs châteaux de la Sarthe, se fréquentent depuis longtemps, partagent les mêmes points de vue. Lorsque Fillon a monté sa société de conseil, AXA a été l’un de ses premiers clients, pour un montant et un travail que la justice connaîtra peut-être. Puis Henri de Castries a rejoint l’équipe Fillon pour gagner la primaire de la droite. La presse le présentait alors comme le futur ministre des Finances d’un Fillon président.

AXA est le premier assureur mondial, avec un chiffre d’affaires de 100 milliards d’euros et un bénéfice de 5,6 milliards en 2015. Fillon se débat pour avoir capté quelques millions. Dans ce renvoi d’ascenseur, le politicien n’est que le liftier, même si son uniforme est doré sur tranche.

P.G.